s Fiches individuelles
s
Page 101 de 128
VIE LOCALE Bonnes

Curiosités : vie locale
Météo
Date et lieu :1787 à Bonnes (86300), FRANCE
Notes :
1. Cette présente année 1787 a été assez bonne en bled, mais le vin na
2. pas été abondant et a été de mauvaise qualité à cause des pluyes presque
3. continuelles pendant l’automne on a en effet de peine à faire les
4. emblavaisons. Cependant l’hyvert n’a pas été dur dans son commencement.
5. Dans cette année cy ont été faittes les peintures des croisées et des appartements
6. du presbiterre... et l’alcauve de la chambre sur la cave.
7. on a nommé deux fabriqueurs dont le premier entrera en exercice au
8. premier de l’an 1788. Le coffre de fabrice fait à 3 verrures et les papiers et
9. unventaire des dits papiers mis dedans, conformément à l’arrêt du parlement.
10. La croix argentée a été donnée à l’église à Luchapt de laquelle ont
11. contribué plusieurs personnes... Les garçons et les filles ont fait faire deux
12. gros cierges de bacheline portés chaque coté du christ ; ont aussi donné les
13. deux bouquets de la vierge et les six souches couvertes de cire du grand autel.
14. Les assemblées paroissiales du poitou ont été créées par sa majesté , celles délection
15. et de municipalité et ont commencé le 12 9bre 1787.
------
Source ADV Bonnes BMS 1783 - 1792 page 56
---------
Relevés GE86


VIE LOCALE Bonnes

Curiosités : Météo
1789 Hiver
Date et lieu :1788 à Bonnes (86300), FRANCE
Notes :La présente année 1788 n’a pas été abondante en blés dans le pays
Cy et dans plusieurs provinces ; les seigles ont manqués, les
Petits blés n’ont pas manqué cependant comme le bon blé ; il y a eu
Beaucoup d’avoine qui n’a pas été des plus excellente
Le vin a été assez abondant et de bonne qualité
Les orages ont été très fréquents et la grêle a ravagé plusieurs
Contrées.
L’hiver a commencé très à bonne heure, et il a été si rude
Jusqu’au premier janvier 1789 qu’on avait guère vu de plus
Grands froids depuis très longtemps. Notre rivière de vienne a
Eté impraticable pendant longtemps, bien des personnes se sont
Risquées à passer sur les glaces et heureusement il n’est pas arrivé
D’accident ici jusqu’à l’époque de ce nouvel an. Les neiges ont été
Sur la terre en abondance depuis la St-André et ne paraissent
Pas se dissiper encore à cette même époque.
-----
Bonnes BMS 1783 - 1792 page 72
VIE LOCALE Bonnes

Curiosités : Météo
Révolution- Etats Généraux
1789 Hiver
Date et lieu :1789 à Bonnes (86300), FRANCE
Notes :Cette présente année 1789, à jamais mémorable par les grands évènements qui s’y
Sont passés à l’occasion des états généraux qui ne sont même pas encore terminés
A la fin de cette année ; a été des plus tristes surtout pour les pauvres. Le blé
A manqué presque partout et a valu avant noŽl près de quatre francs à Chauvigny
Il n’y a pas eu de vin et de mémoire d’homme on n’en a guère vu moins et de plus
Mauvais ; tout cela est la suite du grand hiver qui n’a guère eu son semblable, il a
Gelé et perdu les vignes, les noyers sont presque tous morts et il n’existe rien qui n’ait
Souffert de sa rigueur et de sa durée. Le dégel et la fonte des neiges ne sont
Arrivés que le 14 janvier, quoiqu’elles n’eussent pas discontinuées depuis la St-André
Précédente ; le dégel et débaclement des glaces sur notre rivière a causé le plus grand
Dommage, il n’a pas resté une écluse, plusieurs moulins ont été ravagés, les arbres des
Rives coupés, déracinés ou au moins dépouillés de leur écorce, les glaces se sont amoncelées
Sur les rivages a plus de 8 pieds de hauteur, il s’en est trouvé des morceaux de 30 pouces au
Moins d’épaisseur et communément de 18 à 24 pouces. Les bateaux des ports ont été fracassés
Les chaines de fer rompues et plusieurs ……
L’hiver actuel a été jusqu’à ce jour très peu dur, les semences se sont assez bien faites, les blés ont bonne
Mine, les vignes ont repoussées, il y a du bois, et le blé n’augmente pas.
-----
Bonnes BMS 1783 - 1792 page 86
VIE LOCALE Bonnes

Curiosités : Crues
Météo
Date et lieu :1790 à Bonnes (86300), FRANCE
Notes :Cette présente année 1790 n’a pas été très bonne pour les malheureux, le blé a
Eté très cher jusqu’à la récolte et a valu à Chauvigny près de cent sols le boisseau
Le vin a été d’une cherté horrible, le bon deux cent cinquante livres la pipe et communément
Vingt pistoles, il y en a pourtant eu plus à la vendange qu’on ne pensait, il a été
Fort bon et il a diminué de sorte qu’à la fin de cette année on avait de bon vin nouveau
A cinquante écus la pipe, le commun six louis d’or, quarante écus le moindre.
Il y a eu aussi du blé en abondance et surtout de seigle et froment, il a valu cependant
Toujours de l’argent aux environs de noŽl, environ cinquante sols le boisseau froment
Pour les petits blés, il y en a eu très peu, aussi il a été très cher.
L’été et l’automne ont été des plus secs, il y a longtemps qu’on avait été si longtemps
Sans pluies, les emblavaisons se sont assez bien faites, il est venu des pluies à temps et
Les blés promettent beaucoup.
L’hiver a commencé par un temps humide et à la fin de cette année on n’a pas encore
Vu pour ainsi dire le froid, beaucoup de brouillards qui ont bien trempé la terre.
Notre rivière a grossi et débordé assez considérablement vers le 18 décembre elle est
Venue dans le jardin de la cure par le fossé et en a un peu sorti vers le bas du jardin.
------
Source : Bonnes BMS 1783 - 1792 page 100
VIE LOCALE Bonnes

Curiosités : vie locale
Météo
Date et lieu :1791 à Bonnes (86300), FRANCE
Notes :La présente année 1791 a été une année commune, le blé a valu
Environ 3 .. le boisseau, il y a eu des menus blés en abondance ; le
Vin bon à peu près moitié vinée, l’été a été des plus secs ce qui a fait
Grand tort aux fruits et aux fourrages.
Le froid a commencé dès la Toussaint et a été assez grand pendant quinze
Jours, ce qui a fait grand tort aux glands qui n’étaient pas encore
Ramassés et qui ont gelé de manière à ne pouvoir servir ; le reste
de l’hiver jusqu’au premier de l’an 1792 s’est passé en pluies et en
brouillards. Les semailles se sont faites tard, mais les blés sont bien
levés et ont assez bonne mine à la dite époque. Le jour de l’ascencion
le Rivaux a passé dans notre rue et a inondé les maisons et fait du dégât.
---------
Bonnes BMS 1783 - 1792 page 113
VIE LOCALE Bonnes

Curiosités : vie locale
Crues
Météo
Date et lieu :1792 à Bonnes (86300), FRANCE
Notes :La présente année 1792 dis-je a été assez généralement mauvaise pour les récoltes de
Tout genre à cause des grandes et continuelles pluies qui les ont fait périr ou …
Le blé froment a valu à Chauvigny jusqu’à ce jour depuis la moisson entre 4..10
Le boisseau et les autres blés à proposition. Le vin très mauvais assez en abondance
Dans le pays et dans le Poitou ayant manqué presque partout ailleurs a été d’une
Cherté horrible, le vieux a valu jusqu’à 400 .. la pipe et le nouveau sans
…. Jusqu’à 180 … la pipe; tout le reste a été fort cher, bois, fourrages,
Volailles et viande surtout de cochon.
La rivière est venue aussi grande à peu près qu’en 1783 dans une saison bien différente
..que c’est au mois de juillet ; elle a rasé la première marche du degré de ma maison du côté jardin
… elle n’a pas monté dessus. Le Rivaux a fait encore les plus grands ravages il a passé
Dans notre rue en pleine nuit, a empli les maisons et les caves et dégradé les terres
…. Dans bien des endroits.
-----
Bonnes BMS 1783 - 1792 page 129
VIE LOCALE Bonneuil-Matours

Curiosité : Autels et Chapelles
Date et lieu :12 février 1634 à Bonneuil-Matours (86210), FRANCE
Notes :Saint Blaise.
VIE LOCALE Bonneuil-Matours

Curiosités : Irlandais
Etrangers
Date et lieu :26 septembre 1646 à Bonneuil-Matours (86210), FRANCE
Notes :Irlandais.
VIE LOCALE Bonneuil-Matours

Curiosité : Confrérie
Date et lieu :1660 à Bonneuil-Matours (86210), FRANCE
Notes :Confrérie des Cordeliers
VIE LOCALE Bonneuil-Matours

Curiosités : Disette
vie locale
Noyade
1690 Hiver
1690 Inondations
1690 Météo
Date et lieu :9 février 1690 à Bonneuil-Matours (86210), FRANCE
Notes :Remarque de ce qui sest passé en lannée mil
Six cent quatre vingt dix huit.
Le neufiesme de fevrier mil six cent quatre vingt dix
Huit le riviere de Vienne vient extraordinairement
Grande et qui fit un tres grand desordre de sorte quil
Ya peu de gens qui layent jamais veue si grande elle
Entra au château de Cremault, elle vient sur le seuil
De la porte de la cure mais elle nentra pasde la chambre
Il se trouve encor quelques anciens qui disent lavoir
Veue grande il y a quelques années mais
Elle ne fit point tant de desordre comme à cette
Derniere fois. Il y a eu plusieurs personnes noyées bestiaux
Maisons renversées et autres choses effroyables
Cette mesme année mil six cent quatre vingt
Dix huit il y a eu une gelée le troisiesme de may
Jour de linvention de St Croix qui a gasté entierement
Les fruits de sorte quil ne sest ceuilly ni vin ny noix
Ny aucun fruits mais seulement un peu de
Bled, il ny a point d homme de notre temps qui
Ait jamais peu vue si grande disette de toute sortes
De fruits, on parle encore aujourdhuy de la grande
…ere année qui arriva en mil six cent trente mais
…. Napproche pas de celle cy par la que les peuples
…. Plus richeset il y avoit quantités de toute
Sorte de fruits il ny avoit que le bled de cher mais
Tout le reste estoit à bon marché mais cette année
Icy tout est cher nous acheptons le vin qui nous
Vient des autres provinces jusque à trois cent livres
La pipe ou les deux barriques.

Suit un texte en latin
----
Bonneuil-Matours BMS 1692-1699 page 69
VIE LOCALE Bonneuil-Matours

Curiosités : Testament
vie locale
Date et lieu :1693 à Bonneuil-Matours (86210), FRANCE
Notes :Curé recevant testament.

Source ADV-IN-4-1016
VIE LOCALE Bonneuil-Matours

Curiosités : Crues
Météo
Date et lieu :1698 à Bonneuil-Matours (86210), FRANCE
Notes :1698 - BONNEUIL-MATOURS Le 9 de février 1698 la rivière de Vienne vint extraordinairement grande, ce qui fit un très grand désordre, de sorte qu’il y a peu de qen qui l’ayent jamais vue si grande. Elle entra au Château de Crémault, elle vint sur le seuil de la porte de la cure, mais elle n’entra pas dans la chambre II se trouve encore, quelques anciens qui dirent l’avoir vue plus grande, il y a soixante et quelques années, mais elle ne fit point tant de désordre comme à cette dernière fois. Il y a eu plusieurs personnes noyées, bestiaux, maisons renversées et autres chauses effroyables. Cette mesne année 1698 il y a eu une gelée le 3è de may qui a gasté entièrement les fruits de sorte qu’il ne s’est cueilli ni vin, ni noix, ni aucun fruits, mais seulement un peu de bled. Il n’y a point d’homme de notre temps qui ait vu une si grande disette de toute sorte de fruits. On parle encore aujourd’hui de la grande chère année qui arriva en 1630, mais elle n’approcha pas de celle-ci par là que les peuples étaient plus riches et il y avait quantité de toutes sortes de fruits...
Page 101 de 128
Page créée par Ancestrologie / CreationWeb le 29/04/2015 23:43:19