s Fiches individuelles
s
Page 111 de 128
VIE LOCALE Leigné-Les-Bois

Curiosités : Hiver
Météo
Date et lieu :1660 à Leigné-les-Bois (86450), FRANCE
VIE LOCALE Leignes

Curiosités : Météo
1693 Gelée tardive
Date et lieu :1693 à Leignes-sur-Fontaine (86300), FRANCE
VIE LOCALE Les Ormes

Curiosités : Brigands
Révolution
Révolution- Etats Généraux
Date et lieu :1789 à Les Ormes (86220), FRANCE
Notes :du 30 juillet 1789, on a sonné le tocsin sur cette paroisse
et sur toutes les paroisses circonvoisines et de touraine
pour cause disait-on d’une troupe de brigands
associés venant du berry qui volait et mettait le
feu partout, tout le monde fut rassemblé pendant
trois jours avec toutes sortes d’armes et on a rien vu
à la vérité il se passait un grand trouble a paris occasionné
par la famine, A la distinction des trois ordres des états généraux assemblés
à Versailles le 27 avril de l’année courante
VIE LOCALE Leugny

Curiosités : Bilan annuel
vie locale
Comète
Astronomie
guerre
Météo
1660 Hiver
Date et lieu :31 décembre 1660 à Leugny (86220), FRANCE
Notes :Chronique de l’année 1660 :
1- ceste année 1660 est remarquable pour
2- avoir faict un si rude et si long hyver que
3- de memoire d’homme il ne s’en est point vu un
4- pareil, les neiges avoient commence des le
5- quinz(ies)me decembre 1659 précedent, et la gelee
6- l’epaissant de jour en jour la restent sur la
7- terre, jusques a ce que la glace se fist
8- rendre quasi g(é)n(ér)ale par tout par les petits
9- degels imparfaicts, apres lesquels ce qui estoit
10- fondu de la neige qui tomboist de temps en
11- temps jusques a la hauteur d’(enviro)n un pied, se
12- reprenoit de plus belle, en sorte que le
13- batteau a le port de Leugny n’a point passé
14- depuis le premier jour de l’an jusques au
15- quinziesme febvrier. estant enfondré par les
16- glaces, et le jour mesme 1er de l’an on
17- passa librement sur la glace, mesmes des
18- montures, et moy curé y ai passé trois fois
19- pour administrer Marguerite VERDON femme
20- de Claude CHEVIGNY le jeune malade a la
21- Pichonniere en sa maison, a qui mesme je
22- portai le St-Sacrement par ce nouveau pont
23- environ le 25 janvier. Et le dimanche 15
24- febv(rier) sur le soir Louis GIRAUT dit Bourgine
25- Noel MOREAU et Antoine FAROU, voulant passer
26- apres quelque ramolissement tout d’un coup
27- la glace fondit soubs eux en se rompant dont
28- entrainoit? ledit MOREAU fut en grand
29- danger de se perdre en plein port au milieu
30- de l’eau ou ils passoient, et sans le secours d’un
31- d’un manteau dont FAROU lui jetta le bout,
32- n’estant pas si advancé que luy son effort a
33- nager luy eust esté inutile, GIRAUT se retira
34- promptement sentant enfoncer la glace qui le
35- laissa neanmoins mouille jusques a la ceinture
36- peu a peu en suitte sans grande pluie la neige
37- se dissipa par la chaleur du soleil en l’espace de
38- dix ou douze jours sans incommoder ni les champs
39- ensemances. ni les ponts sur les rivieres/
40- En ceste mesme année 1660 la guerre qui
41- a duré deopuis 1630 avec les espagnols prit
42- fin par le le moyen du mariage conclud entre
43- le roy Louis 14 de France et de Navarre
44- et la fille unique du premier lit du roy
45- d’Espagne Philippe 4 et la paix faict on
46- a chante le Te Deum par touts les bourgs
47- mesmes de la France, et aussi a on faict icy
40- En ceste mesme année 1660 la guerre qui
41- a duré deopuis 1630 avec les espagnols prit
42- fin par le le moyen du mariage conclud entre
43- le roy Louis 14 de France et de Navarre
44- et la fille unique du premier lit du roy
45- d’Espagne Philippe 4 et la paix faict on
46- a chante le Te Deum par touts les bourgs
47- mesmes de la France, et aussi a on faict les
48- les feux de joies ce que nous avons faict
49- en ce lieu le lundy de Pasques 29 mars
50- par ordre de mons(ei)g(neu)r de Poictiers Gilbert
51- DE CLEREMBAUT

------------
Source : Leugny-BMS-1649-1669-vue 56 deuxième colonne à gauche et à droite.
---------------
Relevé par Thierry Peronnet GE86

_____________________________________________
_____________________________________________

Chronique et Comète 1664/1665 :

à gauche colonne de droite en bas
1- ceste année mil six cent soixante
2- quatre a esté remarquable par une
3- estoille extaordinaire qui a commancé
4- de paroistre par toute la France des le
5- commancement de novembre; et a duré
6- jusques a la fin de decembre, se levant
7- sur les une a deux heures apres minuit

à droite colonne de droite en haut (suite)
8- vers le lever du soleil les jours d’hyver
9- un peu au dela du tropique du capricorne, la comeste estoit un peu
10- esmoussée qui la faisoit paroistre plus grosse
11- que les autres, et poussoit vers sa droite entre
12- le septentrion et le couchant une queue
13- fort longue, et plus brillante que l’estoille
14- mesme, s’ecartant sur la fin a la facon
15- de la queue d’une arondelle; a son tour
16- on appercevoit ceste queue en l’air de toutte
17- sa longueur avant que l’estoille parust
18- en maniere d’aurore, et pendant le temps
19- clair on la voioit jusques a ce que le jour
20- par sa lumiere cachast l’estoille et sa queue
21- avec les autres estoilles, aussi que son coucher
22- arrivoit sur ce temps la, elle estoit au
23- dela du zodiaque vers le pole antarctique
24- qui faisoit qu’elle estoit si peu de temps sur
25- ma horizon. ses causes et les presages
26- quelle signifie; seront desclaré par les
27- astrologue; jestimois que ce seroit une
28- estoille de firmament qui se rencontroit
29- en sa lumiere avec quelques uns des signes
29- du zodiaque qui la feroit rejaillir du
30- costé ou elle se rencontre plus vinrent
31- peu de froid encor jusques au dernier
32- de l’an sans glace ni neige.

deuxième acte à doite en bas à cheval sur les deux colonnes
1- au commancement de lan 1665 il parut encore
2- une autre comeste sur le jour couchant un peu
3- plus avancé que la Calliopsée Poussiniere
4- et pas du tout si elevé sur ma horizon
5- dont la queue regardoit le levant, et ne paroissoit pas beaucoup longue
saprochant
6- peu a peu de la ligne equinochialle vers le tropique du cancer et finit a
ma veüe
7- par la clarté de la lune qui se trouva au mesme lieu environ le 22 ou 23
jan(vie)r
8- au mesme temps ma riviere glaça de bord en bord, et passa-on dix ou
9- douze jours dessus librem(en)t et mesme des montures jusques au 26
---------------------
Source : Leugny-BMS-1649-1669-vue 61
----------------
Relevés GE86.

VIE LOCALE Leugny

Curiosités : Hiver
Crues
Météo
Date et lieu :1663 à Leugny (86220), FRANCE
Notes :1663 - LEUGNY Ceste année 1663 a esté remarquable en deux choses. La première, en un froid malin de gelées et neiges qui durèrent jusques à la mi-caresme, qui estoit au commencement de mars, par lequel les herbes des jardins rescouvertes de neiges moururent, et presque tous les noyers... et les vignes aussi en ont beaucoup souffert, dont les vins ont esté faibles et vers et en petite quantité. Les pommiers aussi ont péri la pluspart, et quelques autres arbres... 2è le jour de St Luc 1663 la rivière de Creuse est creue...
VIE LOCALE Leugny

Curiosités : Météo
1665 Hiver
Date et lieu :1665 à Leugny (86220), FRANCE
Notes :1665 - LEUGNY JANVIER : Notre rivière glaça de bout en bout et on passa dix ou douze jours dessus librement et mesme des montures jusques au 26 janvier
VIE LOCALE Leugny

Curiosités : Météo
1748 Hiver
Date et lieu :1748 à Leugny (86220), FRANCE
VIE LOCALE Leugny

Curiosités :1792 Inondations
1792 Crues
1792 Météo
Date et lieu :9 juillet 1792 à Leugny (86220), FRANCE
Notes :Le lundi neuf de ce présent mois de juillet est les deux jours suivants
une pluye abondante et continuelle a tombé. De ça les maisons
du bourg se sont trouvées remplies pour la plupart des eaux qui
descendaient rapidement des coteaux de Leugny et ce dans la nuit
du mercredi onze. Pour surcroît de malheur notre rivière de
Creuse est montée à une hauteur prodigieuse et plus grande de trois
pieds que dans l’année mille sept cent quarante. Elle est venue aux
deux tiers du cimetière. Il y a eu plusieurs maisons dans cette paroisse
écroulées, des murs renversés en quantités d’endroits, des vignes arrachées
des terres emportées jusqu’au roc, des bleds et des foins perdus, des prairies
couvertes d’un pied de sable et de pierres. Il a été fait en pareille
circonstance par trois fois des prières publiques ; on a donné même la bénédiction
du St Sacrement dans la nuit du jeudi douze au vendredi à deux heures et demie
du matin, et sur les neuf heures avant midi la rivière commença tant soit peu
à diminuer. En foi de quoi avons signé ce quatorze juillet mille sept cent
quatre vingt douze.

AD 86 Leugny BMS 1787/1792 page 67/70
Relevé par Gloria Godard.
VIE LOCALE Le Verger Sur Dive

Curiosités : Hiver
Météo
Date et lieu :19 janvier 1684 à Verger-sur-Dive (I_86108), FRANCE
VIE LOCALE Liaigues

Curiosité : vie locale
Date et lieu :1716 à Champigny-le-Sec (86170), FRANCE
VIE LOCALE Liaigues

Curiosité : vie locale
Date et lieu :1717 à Champigny-le-Sec (86170), FRANCE
VIE LOCALE Liaigues

Curiosité : vie locale
Date et lieu :1734 à Champigny-le-Sec (86170), FRANCE
Notes :1734
crise de goutte, remplacé par le chanoine de Fontaine le Comte. Fait couper son bois
Pluies abondantes et continuelles, on perd du foin !
Monseigneur Thoreau de ST Chartres conservateur, mourut de la petite vérole.
1738
Nouvel épisode de goutte !
Mort de Mr Chatonneau chanoine de St Hilaire.
3 Mai : les eaux inondent tous les prés.
19 Mai grêle gros comme des balles de plomb
Octobre : J’ai commencé à faire racomoder mon église pour la somme de 212# pour l’entrepreneur, et j’ai fourni tous les matériaux.
Mr Doint prieur de Croutelle prend possession de la cure d’Aunay
--------------------
Page 111 de 128
Page créée par Ancestrologie / CreationWeb le 29/04/2015 23:43:21