s Fiches individuelles
s
Page 53 de 128
GROS JEAN

Curiosités : Loups
Presse
Date et lieu :5 décembre 1782 à Mauprévoir (86460), FRANCE
Notes :ADP, N 49 du 5 décembre 1782, p. 194

Lettre de Gros-Jan, demeurant à Trépillé, Paroisse de Mauprévoir, près Civrai, à l’Auteur des Affiches.

Ve passez, mon ché Monsieu, dans not Velage pr’in grand conteux de varités, & pr’in garson pétri d’esprit & de marite. Les Papers que ve nous boutrez chaque semoine sont ine preuve certaine que v’en savez in pois pus d’ine nichée. Predonnez, y ve prie, si j’seux vaigu troubli vos pleizis & vos travoux. Y me seus avisi, d’après le canseil de tous les beas Messieux dos cantons, de vous faire part d’ine histaire bin triste pour nos pauvres vezins. Y ne fais ja trop si je peurai venir à bout de vous la conti. Arrive qui plant, vla trejou comme alle est.
Si o l’est premis de craire aux Sorcers, y crais, diabe m’enlève, qu’eil avont répondus de la meniguette sus tous nos chains. Dos dépis queuques années, o l’est in taux piti parmi nous, qu’ou foudra bintous s’anterri tot en vie. O lez bon de ve dire que j’avons jetis in foulas de persounes. L’an passi ine de nos fammes fut mordue, & alle enragit. O l’y a deux mois in jeune maraut fut mordu & li enragit étout. Lez chains enragis fasant enragi lous camarades ; les loups se sont mis de lous partie : je ne soumes pus en sûreti dans nos pouvres bâtimens ; o faut donc absolument ou quo l’y ait in fort la dessous, ou quelqu’autre chouse que j’avons poine à camprandre.
O vint de couri, sauf voutre respect, Monsieu, in Loup si beas & si vaillont, qui crais qu’uil était le père à tous lez autres ; quiou Loup était enragi, il a traversi trois ou quatre Paraisses, & a gâti chains, ouailles, moutons, bœux, véaux, poules, poulets, cannes, cannets, hommes & femmes, sans oublier le Sacristain d’ine Paraisse : o n’y eut jamais tant de grabuge dans in même endrait. Dos uns avont mis la malbite en dairoute, d’autres l’avont poursuivie la fourche au cul, & mas, Dieu marci, je l’ai attrapue sans couri & sans essuyer la mindre maux. Maugré tout ça le pus fort n’est pas fait. J’avons cinq à six presounes de connoissance qui sont dans de mauvais drap, & je tremblons nuit & jour pre lou fricassie. Je sommes en pays d’ignorance, j’arions bonne envie de vivre, mais ou faut crever faute de soulagement. Je vous demandons, mon ché Monsieu, à vous ou à vos bons amis, in remede pré détourai la rage & pr’en garir. J’espérons que ve serez sensible à nos malhours, & que ve voudrez bin nous instruire, sur-tout sans qu’ou l’ou coûte beacop, car la misaire est iquit comme par-tout ailleurs. Je nous félicitons aussi que ve voudrez placer qu’alle histaire au nombre des autres, parce que les avis que vous baillerez, sarviront pre toute la Provinc. Y seux, mon ché Monsieu, vout petit sarviteur.
__._,_.___

Relevé par Alain Texier GE86.
GROUSAULT Claude

Curiosité : Peste
Date et lieu :1605 à Sossais (86230), FRANCE
Notes :ceux qui sont morts de contagion
depuis la St-Michel jusqu’à novembre
1604 premierement

Estienne Raboteau
Vincent GUELLERIN et (...) deux enfans
et deux filles
Jehan Roy Charlotte POIRIER sa femme et
deux de leurs enfans
La femme de feu Françoys chamaillard
et deux enfans
Françoys raboteau Jehanne ASSELAIN sa femme
et trois enfans
la femme de Pierre Faulcon
saintonne TOULLOT
La femme de Hillaire Thoumas
Jullien FERRANT de deux enfans
Estienne VERDON Tienette Martinet sa
femme et troys de leurs enfans
Jehan VERDON et Françoise POIRIER
sa femme
la mère de Pierre Barautaud et deux
enfans dudit Barautaud
..........................................................................
Pour l’année 1605
Hillaire LEGER sa femme et ses deux
enfans
Claude Grousault aussi morts de contagion.
------------
AD 86 Sossais BMS 1602/1610 page58

Avec pour la transcription l’aide précieuse de Thierry Peronnet et Alain Texier. GE86.



GRUGEAN Catherine

Curiosités : Grossese
Grossesse multiple
Jumeaux
Date et lieu :12 janvier 1715 à Charroux (86250), FRANCE
Union 1 :PAILLON Jean 
Notes :Michel et Antoine décédés trois jours après.
AD 86 Charroux BMS 1711/1727/ page 44
GRUJAULT Françoise

Curiosités : Grossesse multiple
Jumeaux
Date et lieu :6 novembre 1771 à La Chapelle-Bâton (86250), FRANCE
Union 1 :TRIBERT Pierre 
Notes :Le 6 11 1771 Vue 105 (1755-1772)
Pierre et Marie TRIBERT enfants de Pierre TRIBERT et Françoise GRUJAULT mes sosas.
.
GUELLERIN Vincent

Curiosité : Peste
Date et lieu :1604 à Sossais (86230), FRANCE
Notes :ceux qui sont morts de contagion
depuis la St-Michel jusqu’à novembre
1604 premierement

Estienne Raboteau
Vincent GUELLERIN et (...) deux enfans
et deux filles
Jehan Roy Charlotte POIRIER sa femme et
deux de leurs enfans
La femme de feu Françoys chamaillard
et deux enfans
Françoys raboteau Jehanne ASSELAIN sa femme
et trois enfans
la femme de Pierre Faulcon
saintonne TOULLOT
La femme de Hillaire Thoumas
Jullien FERRANT de deux enfans
Estienne VERDON Tienette Martinet sa
femme et troys de leurs enfans
Jehan VERDON et Françoise POIRIER
sa femme
la mère de Pierre Barautaud et deux
enfans dudit Barautaud
..........................................................................
Pour l’année 1605
Hillaire LEGER sa femme et ses deux
enfans
Claude Grousault aussi morts de contagion.
------------
AD 86 Sossais BMS 1602/1610 page58

Avec pour la transcription l’aide précieuse de Thierry Peronnet et Alain Texier. GE86.



GUENIGAUD Jean

Curiosités : Maladies
Accident
Date et lieu :31 janvier 1713 à Saint-Sauvant (86600), FRANCE
Notes :Trouvé à St-Sauvant -BMS 1705-1715 p.104/116- l’acte ci-après :
"Le trente unième janvier 1713 je soussigné prieur curé de Saint-Sauvant ay inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de Jean Guenigaud âgé d’environ vingt six ans qui est mort de phrénésie s’étant jeté dans un puits fils de Pierre Guenigaud et de Magdelaine Guenigaud demeurant à Savigné de cette paroisse". Signé SEGAULT
GUESDON Louis

Curiosité : Enfant Exposé protagoniste
Date et lieu :7 juillet 1789 à Angliers (86330), FRANCE
Notes :le vint sept Juillet a été baptisé pantaléon qui
parait né de la veille et a été trouvé à la porte
de la basse cour du chateau d’angliers a été parrain
Louis Guesdon et marraine Marie Robineau qui ont
déclaré ne savoir signer. de ce enquis.
Delepinay curé.

Source : AD 86 Angliers BMS 1781-1792 page 58/ 83.
Nom : X
Prénom : Pantaléon
Date : 27 Juillet 1789
Heure de découverte : ?
Lieu de découverte : Porte de la basse cour du chateau
Découvert par : ?
Noms des parrain et marraine : Louis GUESDON et Marie ROBINEAU
Description : ?
Documents laissés : Non
GUICHETEAU Femme

Curiosités : Maternité
Siamois
Triplés
Date et lieu :31 décembre 1772 à La Buffière (85)
Notes :Les siamois de la Bruffière (85)

Observation curieuse de deux enfants accollés ensembles, ne formant qu’un seul tronc depuis le col, jusqu’au dessous du nombril, ayan deux têtes, trois bras & quatre jambes.

Le 31 Décembre 1772, la femme de Nicolas Guicheteau, de la Petite-Bretonniere, Paroisse de la Brassiere, marche commune de Poitou & de Bretagne, est accouchée de trois enfants, un garçon bien conformé, & deux filles jointes & accollées ensemble depuis le haut du col, jusqu’au dessous du nombril, de façon que ces deux filles ne forment qu’un seul tronc par le devant de la poitrine, n’ayant qu’un seul sternum & une seule cavité dans la poitrine, oú étoient logés deux cœurs, deux œsophages, deux trachées artere, &c. Ces deux enfants, ainsi accollés, n’avoient qu’un seul cordon ombilical, qui se divisait en deux, après être entré dans le ventre, et deux foies. Je n’ai pu suivre l’examen des visceres du bas-ventre & de la poitrine, parce qu’un jeune Chirurgien, qui avoit déterré ces enfants unis, les avoit ouverts & avoit emporté les deux cœurs, lorsqu’on nous les a apportés. Je n’ai pu m’assurer s’il y avoit deux estomacs. Les deux têtes étoient bien proportionnées, & se regardoient face à face. L’union ne commence qu’au dessous des oreilles & des mâchoires inférieures, par la peau du col, se sorte que les deux cols unis en devant, sont distincts par le derriere. Les vertebres se continuent aux deux, & forment deux colonnes vertébrales depuis la premiere vertebre de chaque tête, jusqu’à l’extrêmité de chaque os sacrum. Ce n’est qu’à la poitrine que l’union est entiere, & au dessous des vertebres du dos, les deux corps sont séparés. Il y a deux bras. Un des enfants a un bras droit en devant, & l’autre, un bras gauche par derriere. Il y a un troisieme bras placé entre les deux colonnes vertébrales, qui a cela de singulier qu’il part d’une omoplate qui paroit formée de deux omoplates ossefiées ensemble. Il n’y a qu’un seul humerus au bras, un cubitus, & un radius à l’avant-bras. Ce n’est qu’au métacarpe qu’on apperçoit deux mains unies ensemble, ayant dix doigts distincts & séparés, accollés par les pouces qui se touchent. Ces deux filles accollées ensemble, sont venues vivantes, & ont reçu le baptême, ainsi que le garçon, né de la même couche. Le pere est âgé de 56 ans, & a été marié deux fois. Sa premiere femme avoit eu quatre enfants dans deux couches, deux à chaque couche.
Signé, Richard, D. M. (A Montaigu, le 4 Janvier 1773)

AANADPP - n 2 du 14/1/1773, p. 8 Archives de Vendée La Buffière 1771-1778 page 59
GUIGNARD Louise
( Moricheau)

Curiosités : Maternité
Naissance Multiple
Jumeaux
Date et lieu :29 juin 1682 à Champniers (86400), FRANCE
Union 1 :MORICHEAU Hilaire(1682)
Notes :Naissance de Jumeaux : Antoinette et Nicolas.
Antoinette décède le 14 Juillet 1682 à l’âge de 15 jours
Nicolas semble avoir survécu, mais on perd sa trace.
---------
Source : Champniers - BMS - 1682 - 1696 page 27.
Relevés GE86
GUIGNOT François

Union 1 :FORTAIN Jeanne(1730)
GUILLAUME
( Curé)

Curiosité : Agression
Date et lieu :30 septembre 1713 à Moncontour (86330), FRANCE
Notes :L’an mil sept cent treze le jour de St michel dernier jour du mois
de septembre de la ditte année guillaume fut attaqué de quatre volleurs près les
Justin de ...ucault des mains des quelles il se scauva comme par miracle, et après avoir
combatut? le .... pour se garantir la vie de leur furie sans otter et son organe fonctionnat
et généralement ... fors son vetement. Guillaume .... prêtre curé de N Dame de Moncontour.

ADV Moncontour 1698-1714 page 107.
GUILLEMAIN Nicole

Curiosité : Sage-femmes
Date et lieu :13 septembre 1699 à Arçay (86200), FRANCE
Notes :le treizième du dit mois 1699 a esté baptisé Anthoine fils de père inconnu
et de Jeanne Le Trou venue en cette paroisse depuis six semaines le dit
enfant est né en la maison de Damoiselle Louise Beguier qui la retirée par charité
comme il nous a esté assuré par Nicole Guillemain sa sage-femme françoise
Thiberge et damoiselle Anne Jehanneau et Dame Renotte dubourg qui a signé sa
déclaration et les autres ont déclaré ne scavoir signer sur ce enquises laquelle
ditte le Trou mère du dit enfant est de la paroisse d’Ansigny près le chateau de la
vallée en Berry diocèse de Bourges ses parrain et maraine Jean Sauvage et
Marie Renard qui ont déclaré ne scavoir signer approuvé en interligne Anthoine
un mot raturé ne vaut.

AD 86 Arçay 1693/1702 page 41
Page 53 de 128
Page créée par Ancestrologie / CreationWeb le 29/04/2015 23:43:12