s Fiches individuelles
s
Page 67 de 128
METAYER François
( chirurgien du roy)

Curiosité : Accident
Date et lieu :13 mars 1741 à Angliers (86330), FRANCE
Notes :Le 13ème mars 1741 est mort a esté écrasé par la chute
d’un arbre Mtre François metayer vivant chirurgien juré
du roy, de la ville de loudun et le lendemain a esté
inhumé dans l’église de cette paroise et ce en présence
de plusieurs personnes de ses parents et amis
R.Dubourg Curé.
AD 86 1741/1748 page 2/
METAYER Jean, victime

Curiosités : Y-ADV-BMS-Saint-Saviol-01
Noyade
Date et lieu :17 mars 1749 à Saint-Saviol (86400), FRANCE
Notes :8 ans,
- Jean Metayer, de Linazay et Charlotte Mauduit de Blanzay se sont mariés le 20 octobre 1732 à Linazay, et ont eu au moins 3 enfants : Jeanne née le 5 juin 1733, Catherine née le 5 mai 1744 et Jean né le 17 novembre 1748. L’aînée et le benjamin sont parmi les victimes.
La noyade de Saint- Saviol par Alain Texier
Protagonistes
---------
Source : ADV-BMS-SAINT-SAVIOL-1745-1763-P29-30
---------
Relevés GE86
METAYER Jeanne, victime

Curiosités : Y-ADV-BMS-Saint-Saviol-01
Noyade
Date et lieu :17 mars 1749 à Saint-Saviol (86400), FRANCE
Notes :16 ans,
- Jean Metayer, de Linazay et Charlotte Mauduit de Blanzay se sont mariés le 20 octobre 1732 à Linazay, et ont eu au moins 3 enfants : Jeanne née le 5 juin 1733, Catherine née le 5 mai 1744 et Jean né le 17 novembre 1748. L’aînée et le benjamin sont parmi les victimes.

Protagonistes
La noyade de Saint- Saviol par Alain Texier
Protagonistes
---------
Source : ADV-BMS-SAINT-SAVIOL-1745-1763-P29-30
---------
Relevés GE86
MICHEAU Antoine

Curiosité : Inhumé dans l’église
Date et lieu :7 septembre 1732 à Charroux (86250), FRANCE
Notes :Sr de Montmulon.
AD 86 Charroux BMS 1726/1733 page 71
MICHEAU Françoise, victime

Curiosités : Y-ADV-BMS-Saint-Saviol-01
Noyade
Date et lieu :17 mars 1749 à Saint-Saviol (86400), FRANCE
Notes :30 ans. Victime de noyade à Saint Saviol en passant au bateau de Refoux. Levée des corps faite par les officiers de Civray. 22 victimes au total.
Protagonistes
---------
Source : ADV-BMS-SAINT-SAVIOL-1745-1763-P29-30
---------
Relevés GE86
MICHEAU Marguerite

Curiosité : Malformation
Date et lieu :24 mai 1773 à Marnay (86160), FRANCE
Notes :Les Affiches du Poitou :
"La nommée Marguerite Micheau, de la paroisse de Marnay, près Vivonne, est accouchée dans les premiers jours de Juin, d’une fille qui a six doigts bien séparés à chaque main, et six au pied droit. Cet enfant jouissait encore d’une bonne santé le 24. "

La petite Marie Micheau est née le 24 Mai 1773 à Marnay (86), elle est la fille de Jacques Micheau et de Marguerite de Letang. Aucune mention n’est faite dans l’acte de naissance.
Si cette polydactylie interpelle le chroniqueur, elle l’inquiète aussi, on date les dernières nouvelles de sa bonne santé.
Les Affiches du Poitou, n’ont pas tort.
Cette particularité, qui peut rester isolée, est parfois associée à des pathologies cardiaques, neurologiques ou à des anomalies chromosomiques.

Marie Micheau meurt à l’âge de deux ans, le 16 Avril 1775.
-------------
Source : Les affiches du Poitou Juillet 1773.
ADV - Marnay - BMS 1772 - 1784.
MICHEAU Pierre

Curiosités : Accident
Orage
Date et lieu :29 juin 1695 à Pamproux (79800), FRANCE
Notes :Bonjour Gloria
PAMPROUX BMS 1674-1699 p.144/184
Un acte insolite mais un peu trop succinct...
Du 29 juin 1695 a été enterré le corps de Pierre Micheau qui a été malheureusement étouffé par la chaleur du tonnerre en présence de son père sa femme son oncle et plusieurs autres parents et amis par moy J Pasquet prêtre
Bien amicalement
Eveline

MIGAUT Jean

Curiosité : Mariage réhabilitation
Date et lieu :30 avril 1776 à Genouillé (17430), FRANCE
Union 1 :CARDIN Françoise(1776)
Notes :Genouillé BMS 1772/1780 page 52/105
Jean Migaut serait parrain d’un enfant de la veuve Françoise Cardin qu’il avait épousé le 26 avril de la même année. Dispense de l’évêque de Poitiers.
MIGAUT Jean

Curiosité : Mariage réhabilitation
Date et lieu :30 avril 1776 à Genouillé (86250), FRANCE
Union 1 :CARDIN Françoise(1776)
Notes :AD 86 Genouillé 1772/1780 page 52.
Mariage Migaut Jean Françoise Cardin.
Migaut est parrain d’un des enfants de la veuve Cardin.
Réhabilitation de mariage.
MINOT Françoise

Curiosité : Mariage précoce
Date et lieu :3 février 1717 à Saint-Gaudent (86400), FRANCE
Notes :Dans le registre BMS - 1711-1750, page 15 à St Gaudent, le curé mentionne explicitement l’âge de la mariée, le 03/02/1717 : Françoise Minot, fille de Pierre Minot et de défunte Jeanne Michau, âgée de douze ans et demi ! Le mari en a 24.
Ses parents se sont mariés en 1700.
Relevés GE86.
MIRTALLE Augustine

Curiosité : Enfant Exposé
Date et lieu :6 décembre 1802 à Angliers (86330), FRANCE
Notes :Un an plus tard (1802) on prend les mêmes et on recommence... La petite Augustine est accrochée à la porte du Journalier TETE-FOLLE qui l’a bien sur les épaules et s’empresse de mettre l’enfant à l’abri, en frimaire il fait un temps de décembre ! Pour se protéger au mieux des ennuis possibles, il appelle des témoins, Jean PANIER l’instituteur (Panier serait-il un descendant d’enfant exposé?) et Vincent PATRI le sabotier. Une fois de plus le panier est accroché à la porte d’une nourrice, Jeanne BOURDIER qui se chargera d’alimenter la petite après l’avoir démaillotée pour qu’un procès-verbal établisse la liste de ses effets et l’état dans lequel l’enfant se présente.
La layette est propre et soignée, l’oreiller de plume, encouété il doit disposer d’une taie, la cotonnade de couleur et la toile de qualité (serge).
Un écrit demande qu’on la nomme Augustine MIRTALLE, ce qui sera fait
Google refuse de m’aider à comprendre MIRTALLE, me renvoie à Myrtille ou Arcelor... Pour Augustine, la vie n’est pas d’la tarte et c’est déjà un combat.

Aujourd’hui quinzième jour de frimaire onzième
année républicaine, nous maire et adjoint de la commune
d’Angliers, d’après l’avertissement à nous donné par le
citoyen Charles TETE-FOLLE journalier demeurant au
bourg d’Angliers, de l’exposition d’un enfant trouvé
à sa porte, nous sommes transportés au domicile
du dit TETE-FOLLE, lequel, en présence des citoyens
Jean PANIER instituteur et Vincent PATRI sabotier
demeurant au dit bourg d’Angliers et témoins à nous
requis, nous a déclaré qu’hier au soir environ minuit
on avait frappé à sa porte, et qu’y étant accouru
pour ouvrir, il y avait trouvé un enfant emmaillotté
qu’aussitôt il avait appelé les témoins ci-dessus désignés
pour faire la levée de l’enfant, afin de lui faire donner
ensuite tous les secours dont il pourrait avoir besoin
ce oui et en présence des dits témoins nous nou s
sommes faits présenter le dit enfant lequel nous a
paru avoir très peu de jours, emmailloté d’un oreiller
de plume d’oie, le dit oreiller en couété et garni d’une
souille de cotonade bleue, deux langes d’étamine
grise, deux drapeaux, une brassière de serge bleu
une chemise, une petite coulisse et un papier contenant
ces mots, augustine MIRTALLE, et examen fait du dit
enfant, il a été reconnu être féminin. Vu le besoin
d’aliments nécessaires au dit enfant, avons engagé
la citoyenne Jeanne BOURDIER femme TETE-FOLLE pour
alimenter provisoirement l’enfant jusqu’à ce que l’on
y ait pourvu autrement. Sommés, les dits PANIER et
TETE-FOLLE, les jours et an que dessus et ont les ci dessous
dénommés, déclaré ne savoir signer, hors le sous signé
Signé en la minute NAUDEAU maire, PONCET adjoint,
PANIER instituteur.
D’après la lecture de ce procès verbal que les dits Jean
PANIER et Vincent PATRI ont déclaré être conforme à la
vérité et la représentation qui m’a été faite de
l’enfant qui y est désigné, j’ai en conformité de
l’écrit trouvé sur le dit enfant, donné à icelui le nom
d’Augustine MIRTALLE, et j’ai rédigé en vertu des
pouvoirs qui me sont délégués, le présent acte que
le citoyen PANIER a signé avec moi, le citoyen Vincent
PATRI ayant déclaré ne savoir signer.

Source : AD 86 Angliers N - 1798/1806 page 20/43
Nom : MIRTALLE
Prénom : Augustine
Date : 6 décembre 1802
Heure de découverte : minuit
Lieu de découverte : Porte
découvert par : Charles TETE-FOLLE
Noms des parrain et marraine, témoins : Jean PANIER instituteur et Vincent PATRI sabotier
Description :bon linge
Documents laissés :oui avec nom et prénom
Confié à Jeanne BOURDIER femme TETE-FOLLE, nourrice.
MITREAU

Curiosités : Z-C-66
chasseur de loup
Date et lieu :février 1770 à La Génétouze (85190), FRANCE
Notes :Un loup
Source ADV C66
Page 67 de 128
Page créée par Ancestrologie / CreationWeb le 29/04/2015 23:43:14